Histoire et Hall of Fame de 1870 à 2010


 

1870   Alphonse Penaud (France) construit le premier modèle d’avion, volant avec une hélice et un élastique, utilisant une différence d’angle entre l’aile et l’empennage, dont la valeur est encore discutée de nos jours chez les modélistes.
1891   Otto Lilienthal entreprend le premier vol plané.
1901   Le 31 mars, fondation de l’Aéroclub suisse, aujourd’hui AéroClub de Suisse AéCS.
1903   Premier vol à moteur des frères Wilbur et Orville Wright.
1905   Fondation de la Fédération Aéronautique Internationale (FAI) à Paris.
1909   Louis Blériot survole la Manche 
1910
 
Le bernois Arthur Utz donne le premier cours d’aéromodélisme. Durant la même période, M. Stürm à Rorschach organise la première exposition de modélisme
1915   Fondation du groupement d’aéromodélisme de Berne
1926   Fondation du groupement d’aéromodélisme de Zürich, sur les bases du groupement de vol sportif de Zürich, fondé en 1918
1927   Charles Lindbergh est le premier à survoler l’Atlantique Nord de New York à Paris
1928   Le nombre croissant de groupes implantés dans tout le pays cherche à se mesurer sportivement les uns avec les autres par des concours. À partir de 1928 ont lieu chaque année à Gottschalkenberg (ZG) des concours nationaux pour planeur. Quelques grands noms de l'époque: Baroni, Schramme, Burger, Fellmann, P. Meyer, Dr. Dollfus, Willy Bauer, Th. Willi, Arnold Degen.
1938   Naissance de la fondation "Pro Aero", mise en place par l’Aéro-Club suisse, avec pour but la promotion de l’aéronautique en Suisse. Idée maîtresse : « Un peuple qui ne vole pas se fait survoler ». Les aéromodélistes prennent part avec enthousiasme à la souscription publique pour la fondation. Grâce à l’apport d’argent de la part de la fondation, il est à nouveau possible d’améliorer la situation matérielle des groupements et de promouvoir leur développement.
La même année, l’assemblée des délégués élit une commission centrale pour le domaine de l’aéromodélisme, à qui est confiée la tâche de créer les bases pour une entrée des aéromodélistes à l’Aéro-Club de Suisse à travers l’établissement de règlements, ainsi que d’assurer les formations et les compétitions dans un esprit sportif.
1939   Premier vol du VS-300 de Igor Sikorsky, le premier hélicoptère équipé d’un rotor principal et d’un rotor de queue.
1939   Peu avant la 2ème guerre mondiale, la Suisse compte environ 50 groupements actifs dans l’aéromodélisme, avec plus de 1000 membres. Le contact avec les aéromodélistes des pays étrangers se passe bien, et la Suisse se bat avec succès dans diverses compétitions internationales. Tel que mentionné lors du cinquantième anniversaire de l’Aéro-Club de Suisse par celui qui en a été longtemps Président de la commission d’aéromodélisme, la cohésion entre les groupements d’aéromodélisme ainsi qu’entre les  groupement et le Secrétariat Central  est, malgré l’organisation faîtière, le Congrès suisse de l’aéromodélisme, très volatile et trop lâche, avec un soutien matériel insuffisant. En tant qu’organe exécutif, cette commission nomme un chef-expert en la personne de A. Degen, un aéromodéliste ayant eu du succès et possédant un talent naturel pour l’enseignement, à un poste de recherche pour l’aéromodélisme au Secrétariat Central.
1940   Le 8 décembre 1940, à Berne, c’est le très méritant Président Central Walo Gerber  qui peut annoncer aux dirigeants des 56 groupements que l’annexion de l’aéromodélisme à l’Aéro-Club de Suisse a été approuvée. C’est là le scellement des fondations d’une développement très fructueux pour les décennies à venir. Partout, de Genève au Lac de Constance, du Jura bernois au Tessin, de nouveaux groupements naissent les uns après les autres, et leurs dirigeants et membres sont formés dans leurs nouveaux rôles durant les cours d’été.
1942   Aux  traditionnelles fêtes des modèles à moteur à élastique et en 1942 par la mise en œuvre du premier petit moteur Diesel s’ajoutent les modèles à moteur à eau,  et, plus tard, les modèles pour le vol circulaire pour les concours acrobatiques  et de vitesse, frelons parmi les aéronefs. Petits en nombres, mais raffinés par leur technique, les planeurs guidés par boussole réalisent des performances étonnantes en vol libre.
1944   Le nombre de groupements atteint 111, et les membres, cadets inclus, est de 2100. Le nombre de concours grandit également. Certains sont organisés sur les places de vol et sur les prairies du plateau et dans les hauteurs des Alpes, d’autres  dans l’Arosa hivernale ou dans les bleues eaux des lacs tessinois.
Les concours nationaux constituent chaque année les événements majeurs, qui offrent toujours, avec des superbes images de vol, un aperçu sur le développement des performances d’année en année. Le nombre de participants croît tellement qu’une sélection plus stricte dois être introduite.
Si les premières compétitions nationales incluent toutes les catégories, elles doivent bientôt être séparées en compétitions spéciales pour chaque catégorie, qui se tiendront en lieux et en temps différents. Le génie inventif des jeunes constructeurs apporte toujours de nouveaux types et formes. Ainsi, les planeurs normaux sont rejoints par des constructions fantastiques et souvent à fabrication unique, du canard au  « Pou du ciel », de l’aile volante à la table volante.
1945   Après la fin de la guerre, les activités d’aéromodélisme reprennent après l’interdiction de voler, principalement dans les cercles de passionnés.
1956   Werner Kölliker est élu à la commission d’aéromodélisme.
1960   La Suisse organise le premier championnat mondial F3A, sur la place militaire de Dübendorf.
1963   Werner Kölliker crée un programme télévisé à la télévision Suisse, le premier cours de construction, toujours en direct, en soirée (invité pour le vol circulaire ; Peter Germann).
1969   Bruno Giezendanner remporte pour la première fois le titre de champion du monde dans la catégorie F3A.
1969   L’Américain N. Armstrong est le premier homme à marcher sur la Lune.
1971   Bruno Giezendanner gagne de nouveau la catégorie F3A et devient à nouveau champion du monde dans la catégorie F3A avec son modèle Marabu.
1972   La commission d’aéromodélisme est maintenant présidée par Werner Kölliker - surnommé "Kö" – actuellement membre d’honneur de la FSAM. Kö, aéromodéliste engagé, est resté à la tête de la commission d’aéromodélisme de l’AéCS jusqu’à la réforme structurelle.
1973   Werner Kölliker, Hans Diana et Arnold Degen fondent le mouvement des Vétérans de l’Aéromodélisme.
1975   Le deuxième championnat du monde est organisé à Berne pour la catégorie F3A, appelée maintenant. Wolfgang Matt devient le premier champion du monde dans cette catégorie.
1977   Le 1er septembre, Marco Schnyder entre en service à l’AéCS à la section aéromodélisme. C’est toujours un collaborateur engagé pour les sections aéromodélisme, planeur et Microlight, et c’est surtout le responsable des camps de vacances de jeunesse de la fondation ProAero de l’AéCS.
1979   Wolfgang Matt devient pour la 2ème fois champion du monde de la catégorie F3A en Afrique du Sud, à Johannesburg.
1981   Le Musée des Transports de Suisse, à Lucerne, accueille la Journée de l’Aéromodélisme.
1983   Le premier camp de jeunes pour l’aviation se tient à St-Moritz. Werner Kölliker et Emil Giezendanner en ont été les organisateurs et les pères fondateurs de cette événement, qui deviendra plus tard la base de la fondation ProAero pour la jeunesse de l’AéCS.
1984   Le F4 Scale Team remporte à Paris le titre de champion du monde par équipe.
1986   Le  F4 C Scale Team devient champion du monde par équipe à Kjeller, près d’Oslo.
1987   Le championnat mondial en catégorie hélicoptère se tient à Bern/Belpmoos, pour la 2ème fois après 1985.
1988   Le Conseillier Fédéral Schlumpf « vire » les aéromodélistes hors de la surveillance et du contrôles de l’autorité aérienne de l’époque, aujourd’hui appelée Office Fédéral de l’Aviation Civile (OFAC). Cela s’avère un mauvais service pour l’aéromodélisme et rend les groupements d’aéromodélisme soumis au bon vouloir des cantons et des communes
1991   Première conférence des délégués de la nouvelle Fédération Suisse d’AéroModélisme.
Werner Kölliker se retire et transmet le pouvoir au premier Président de la Fédération, Jürg Schmitter.
1992   Franziska Stoll-Lazza remporte à Melbourne/Floride le titre de championne du monde en classe Fusée S4B.
1994   Werner Kölliker wird devient le premier membre honoraire de la FSAM, lors de l’assemblée des délégués.
Heiner Borer remporte à Shanghai, en Chine, avec son coéquipier Cesare Saccavino, le titre de champion du monde de course en équipe (Team-Racing), en catégorie pylône F2C.
1995   Les assurances ELVIA, aujourd’hui ALLIANZ, créent une assurance pour l’aéromodélisme, couvrant un large éventail de risques, en relation avec la nouvelle loi sur l’aviation. Le paquet d’assurance se voit élargir ça et là et couvre maintenant les aéromodélistes, les groupements et les fédérations avec un paquet complet, de l’assurance RC à la protection juridique.
1996   La Fédération Suisse d’AéroModélisme devient la première division de l’AéCS à être sur internet, grâce à l’engagement de celui qui deviendra plus tard le Président de la FSAM, Yves Burkhardt.
1997   L’Equipe Nationale Suisse remporte le championnat de Rana, en République Tchèque, en catégorie Vol libre F1E. Yves Burkhardt devient délégué au Secrétariat Central de l’AéCS pour la FSAM.
1998   IA Swartkoop en Afrique du Sud, l’Equipe Nationale remporte le titre de la catégorie F4 / large scale, et Andreas Lüthi remporte le classement individuel.
1999    Urs Leodolter remporte la Coupe du Monde F5B en catégorie électrique.
Jürg Schmitter se retire de la présidence de la FSAM et en devient le 2ème membre d’honneur . Yves Burkhardt  est nommé nouveau Président.
A l’occasion de l’assemblée des délégués de l’AéCS, toutes les associations régionales (Régions) d’aéromodélisme ont retrouvé leur statut d’associations régionales ordinaires au sens des statuts de l’AéroClub de Suisse.
2000  
 Urs Leodolter remporte à San Diego le titre de Champion du monde de la classe F5B électrique.
A l’occasion de la coupe du monde Scale à Interlaken, dans son propre pays, la Suisse remporte les titres des catégories FAI F4C et F4 Large Scale. Le gagnant unique dans ces deux catégories est Andreas Lüthi, enseignant, de Burgdorf. Dans la catégorie FAI F4C, Hans Amman réalise le doublé en remportant la médaille d’argent. L’hymne national suisse a été joué à l’occasion de quatre levers de drapeaux sur six .
2001   La FSAM se présente sous de nouveaux habits sur l’initiative de Reto Schilliger. Elément central : un calendrier des événements, piloté par une base de données, avec une rédaction online décentralisée.
Fondation du nouveau groupe de travail PR&Communication. Premier mandat : établissement d’une relation contractuelle claire avec les comités de la Fédération et étude des alternatives .
A l’occasion de la coupe du monde F3B à Chrudim, République Tchèque, Stefan Knechtle est le meilleur suisse en remportant le bronze. Grâce aux bons autres résultats, la Suisse est championne du monde par équipe.
Andreas Tschanz, de Burgdorf, remporte le championnat du monde en catégorie vol libre à boussole, à Nowy Targ, Pologne.
Les pilotes suisses de jet répètent les bons résultats de la Suisse aux championnats du monde Scale de l’année précédente : Franz Walti remporte la classe Open aux CM Jet WM en Thaïlande, Reto Senn obtient l’argent en catégorie individuelle. Au classement par équipes, le team remporte une excellente deuxième place.
Premier atelier sur le thème de la sécurité, qui se termine par la création d’un nouveau groupe de travail avec de nouveaux collègues très engagés.
2002   L’assemblée des délégués  vote pour qu’un journal « ModellFlugsport » voie le jour sous le couvert de la FSAM. La création du journal, nouvel organe d’informations de la FSAM, a lieu six mois plus tard.
Urs Leodolter  remporte le titre de champion du monde de la catégorie F5B électrique lors des championnats du monde de Winterthur. Markus Moeckli obtient une bonne quatrième place. L’équipe remporte la médaille de bronze.
Presque simultanément, les pilotes de l’équipe Scale réédite son exploit de 2000 dans toutes les catégories : Andreas Lüthi est à nouveau champion du monde, Hans Ammann est à nouveau vice-champion du monde, et avec Max Schilt le Team ramène à nouveau le titre mondial à la Suisse. 
2003   Libération des nouvelles fréquences en 35 MHz, exclusivement pour les aéromodélistes (utilisation en parallèle encore possible avec l’armée jusqu’en 2008). Le groupe de travail des places de vol de la FSAM participe activement aux modalités de mise en service, grâce à des actions de mailing et d’aides concrètes, aussi pour le respect des règlements au  travers des commerçants.
Grâce au soutien généreux de plusieurs entreprises, le site fonctionne avec de meilleures performances sur son propre serveur.
Franz Walti et son Rafale obtiennent le bronze lors des championnats du monde Jet Scale.
Le groupe de travail pour la sécurité présente trois check-lists pour la sécurité pour le maintien et la promotion des normes de sécurité déjà établies.
Le championnat du monde de planeurs radiocommandés F3B est remporté par Andreas Böhlen. C’est la troisième fois d’affilée que le Team remporte le classement par équipe !
Première apparition de la FSAM à la foire Suisse Toy à Berne. Un nouveau logo, de nouveaux flyers ainsi qu’une nouvelle banderole publicitaire ont été présentés lors de ce rassemblement.
Andreas Lüthi remporte de championnat européen de maquettes.
2004   Grande présence l’AéCS et de la FSAM dans le cadre de la MUBA,  par l’exposition Traffic Garden.
L’équipe suisse montre à nouveau sa classe mondiale lors des championnats du monde F4C en Pologne: Andreas Lüthi est champion du monde, Hans Amman obtient le bronze, Max Schilt obtient le 9ème Rang. Le classement par équipe est à nouveau remporté par la Suisse !
Lors des championnats de planeurs à moteur F5B, Marcus Möckli remporte le bronze (quatrième en 2001) et l’équipe de Suisse obtient l’argent dans le classement par équipe ! (2001 : bronze). C’est une superbe démonstration de la force de l’équipe suisse, malgré l’absence de notre champion du monde 2001, Urs Leodolter !
Dans le cadre du Flugshow Air 04, présentations par le Swiss Jet Scale Team par une démonstration de vol et une exposition statique incluant des informations sur la FSAM.
Lors du championnat d’Europe F3C Heli, ce sont Patrick Kessler et Ennio Graber qui remportent l’argent et le bronze. Avec Josef Gisler ils décrochent la quatrième place au classement par équipes.
Le groupement d’aéromodélisme de Fricktal remporte le Red Bull Flugtag à Bâle. Sergio Waldmeier, aux commandes de sa construction personnelle, parcourt 44m avant de plonger dans le bassin n°2.
Kurt Bleuer remporte la médaille d’argent lors du championnat d’Europe F1E de vol libre à boussole.
Deuxième participation de la FSAM à un rassemblement dans la même année,  Suisse Toy 2004. Première présentation du nouveau planeur de la FSAM "Inka". En cinq jours, des enfants et des jeunes gens construisent 300 pièces et les font voler dans le cadre de concours. Egalement dans les nouveautés : le simulateur fraîchement acquis, pour une utilisation par les associations et les clubs.
2005   Le nouveau modèle d’organisation, composé des cinq départements « Sport », « Régions », « PR & Communication », « finances » et « infrastructures », est approuvé lors de la conférence des présidents.
Première offre textile au look de la FSAM. Utilisation en avant-première pour les aides lors de manifestations comme la Suisse Toy.
DVD d’images "Scènes de l’aéromodélisme" distribué à tous les Présidents pour l’utilisation lors de manifestations.
Reto Senn est champion du monde pour la deuxième fois dans la catégorie Jet. Le Swiss Jet Scale Team obtient le bronze.
Andreas Böhlen est à nouveau champion du monde en planeurs F3B.
Roland Matt (Liechtenstein) obtient le bronze aux CM F3A.
Aux championnats d’Europe Scale au Portugal, Andreas Lüthi remporte l’or une fois de plus. Avec les autres pilotes, Max Schilt et Godi Fischer, le Team obtient cette fois la médaille d’argent.
2006   Lors des CM Maquette, Andreas Lüthi renoue avec l’or. Le Team obtient le bronze.
Aux championnats d’Europe de voltige hélicoptère, Patrick Kessler  remporte l’or. Ici aussi, le Team remporte le bronze.
Championnat d’Europe de vol à moteur F3A à Buochs. Le liechtensteinois Roland Matt remporte la médaille de bronze. L’équipe du Liechtenstein remporte le bronze.
La FSAM et l’AéCS travaillent dans le développement du site Natursportinfo.ch de l’OFEV.
2007   Le nombre de Régions passe de 9 à 7, tous les groupements romands passent dans la nouvelle Région AéRO et l’ancienne Région Mittelland est répartie dans les Régions autour.
Le championnat du monde F3B a lieu à l’aérodrome militaire d’Emmen. Feu d’artifice d’ouverture avec des présentations de l’armée suisse et des événements VIP qui ont été bien suivis. Le Team suisse obtient l’argent.
Aux mondiaux des Jets d’Irlande, Urs Mayländer remporte la notation de construction. Le Team suisse remporte l’argent au classement par équipes.
Aux mondiaux de planeurs en vol libre pilotés par boussole, la Suisse remporte le bronze.
En novembre, le nombre de membres de la FSAM s’élève pour la première fois à 7000.
2008   Lors de l’assemblée des délégués de l’AéCS en mars, la FSAM reçoit le prix ProAero, qui récompense son effort dans la promotion de jeunes talents dans le monde de l’aviation.
Lors de la conférence des présidents, les premières offres du département de la promotion des jeunes talents sont présentées. Celles-ci incluent des insignes de mérite dans les différentes disciplines ainsi qu’un programme de promotion de l’aéromodélisme dans les écoles.
Au championnat d’Europe d’hélicoptère acrobatique, Ennio Graber remporte l’argent !
Au championnat du monde Scale F4C, Andreas Lüthi remporte son cinquième titre de champion du monde à la suite. La Suisse obtient l’argent dans le classement par équipe.
Aux championnats d’Europe de vol libre à boussole, Christian Andrist remporte le bronze en catégorie junior.
Le Team suisse repart avec le bronze lors des championnats du monde de vol électrique de catégorie F5D Pylone.
2009   A la conférence des présidents, Rolf Girsberger, membre du Comité de la FSAM pendant des années jusqu’en 2008, est honoré de la médaille d’or FAI Air Sports.
L’introduction de la nouvelle fréquence de 2.4GHz pour l’aéromodélisme ouvre de nouvelles possibilités et un gain important en matière de sécurité grâce à une résistance aux interférences étendue des installations d’émission et de réception.
Peter Rütimann remporte, lors des Jet World Masters à Israël, la médaille d’or dans la classe jusqu’à 13.5 kg, et le Team dans le championnat par équipes reçoit la médaille de bronze dans la classe jusqu’à 20 kg.
Christian Müller gagne la médaille de bronze de la classe F3B lors des championnats du monde. Le Team suisse est vice-champion de la catégorie F3B.
Thomas Wäckerlin remporte en Roumanie la médaille de bronze au championnat d’Europe en catégorie F5B, tout comme Ennio Graber en catégorie hélicoptère F3C aux championnats du monde aux USA.
 
2010  
Le 4 mars 2010, le nouveau site internet de la FSAM est en ligne. L’accent est mis sur les actualités journalières et sur un contenu rédactionnel fort. Reto Schilliger, premier directeur du département de la Communication de la FSAM, prend congé du Comité et reçoit l’insigne du mérite du modélisme de la FSAM. Son successeur, Rainer Beckerbauer, reprend le département de Reto Schilliger lors la conférence des présidents 2010.
 

Rolf Weyermann remet son poste de président de commission technique F3 acrobatique à son successeur Willi Spillmann. Peter Oberli est choisi comme nouveau président de la nouvelle commission technique F3 Héli.

L’aéromodélisme a aussi été célébré le 24 juillet 2010 lors de la fête de l’air à Emmen, pour la célébration des « 100 ans de l’aéronautique en Suisse », avec des mises en scène habiles et des zones statiques avec des avions de transports de personnes, ainsi que par une démonstration professionnelle effectuée par le Swiss Jet Scale Team et le groupement d’aéromodélisme de Lucerne, impressionnant les plus de 45'000 spectateurs. Notre président de CT Willi Spillmann a dirigé un escadron de 8 Alouette III de l’Armés Suisse.
Pour la première fois, Ennio Graber devient champion d’Europe dans la catégorie FAI F3C Helicoptère, le Team remporte une sensationnelle médaille de bronze dans le championnat par équipe avec  Hans et Marc Emmenegger et Ennio Graber.

Le 21 juillet 2010, l’équipe suisse F1B (planeurs à moteur à élastique) s’est vu décerner la médaille d’argent, avec Walter Eggimann, Giancarlo Polla et Dieter Siebenmann, au championnat d’Europe en Tuquie, derrière la Tchétchénie (or) et devant la Russie (bronze). Il y avait 26 nations inscrites.

 

     

PORTEURS DE L’INSIGNE DU MERITE DE LA FSAM